Comité de Surveillance OTAN

Opinions

Accueil
Plate-forme du CSO
Alerte OTAN !
Communiqués du CSO

Articles

Documents officiels
Autres textes

Carte de l'Otan
L'Europe et l'Otan (2004)

Kosovo:
Fact-finding mission

Images
Archives
Liens

Contactez-nous !

imprimer 

Lettre au Général Jones, commandant du SHAPE, pour réclamer le retrait des armes nucléaires des pays de l'OTAN

2 août 2003

Mons, le 2 août 2003

Général Jones
Commandant du SHAPE
7010 CASTEAU (MONS)

Mon Général,

Plusieurs associations de paix dont l'Association médicale pour la prévention de la guerre nucléaire (IPPNW, Prix Nobel de la paix en 1985), le réseau international ABOLITION 2000, International Network of Engineers and Scientists for Global Responsibility (INES), estiment qu'avant 2005, date de la révision du Traité de Non Prolifération (TNP), les États-Unis doivent retirer les 150 bombes nucléaires B-61 qu'ils ont illégalement déployées dans une douzaine de bases de l'OTAN situées sur le territoire de l'Allemagne, la Belgique, l'Italie, les Pays-Bas et la Turquie. Ces 150 bombes B-61 doivent normalement retourner aux États-Unis.

Comme vous le savez, l'article I du TNP interdit le transfert d'armes nucléaires, de la part d'une puissance qui en est détentrice à un pays non détenteur et, inversement, l'article II du TNP ne permet pas à un pays non détenteur, partie du TNP, d'accepter un tel transfert.

A l'occasion du 58e anniversaire de la tragédie de Hiroshima et Nagasaki, nous venons manifester au SHAPE pour protester contre le déploiement illégal d'environ 150 bombes nucléaires en Europe et en Turquie. Nous demandons à l'Alliance et aux cinq gouvernements des pays cités, de respecter le TNP dont ils sont parties, et de renvoyer aux États-Unis les 150 bombes B-61, ainsi que la destruction des 214 bunkers souterrains qui les abritent.

Non seulement cette requête se justifie par les articles I, II, et VI du TNP, mais aussi par l'article VII dont l'énoncé est : " Aucune clause du présent Traité ne porte atteinte au droit d'un groupe quelconque d'État de conclure des traités régionaux de façon à assurer l'absence totale d'armes nucléaires sur leurs territoires respectifs "

Nous espérons que d'ici 2005, date de la révision du TNP, les États-Unis, l'OTAN et les cinq gouvernements des membres de l'Alliance concernés par ce déploiement illicite prendront des dispositions pour le respect des articles I et II du TNP.

En espérant que vous aurez l'obligeance d'étudier cette question au niveau du groupe des plans nucléaires, nous vous prions, mon général, d'agréer nos salutations distinguées.

Derniers textes publiés :

Pourquoi l’Ue se met en rang contre la Chine
Manlio Dinucci
il manifesto

Afghanistan, le plan USA d’une nouvelle catastrophe
Manlio Dinucci
il manifesto

Ordre USA contre la Russie : Italie au garde-à-vous
Manlio Dinucci
il manifesto

Les États-Unis s'attendent à ce que la Russie se soumette. Le fera-t-elle?
M K Bhadrakumar
INDIAN PUNCHLINE

Ukraine, bombe USA en Europe
Manlio Dinucci
il manifesto

Un «win-win» pour les États-Unis et la Turquie dans le Hindu Kush
M K Bhadrakumar
INDIAN PUNCHLINE

L’Océan Indien n’est pas l’Océan de l’Inde
M K Bhadrakumar
INDIAN PUNCHLINE

Les États-Unis, la Turquie, l'Etat islamique, Al-Qaïda et les talibans forment une famille heureuse
M K Bhadrakumar
INDIAN PUNCHLINE

Joe Biden recrute les alliés
Manlio Dinucci
il manifesto

Ukraine : Le conflit gelé est en train de se réchauffer
M K Bhadrakumar
INDIAN PUNCHLINE

L’armée USA “défenseur” de l’Europe arrive
Manlio Dinucci
il manifesto

Les recrues du Parti Démocratique du Kurdistan d'Iran comparées à la progéniture de ses dirigeants
Hegwig Kuijpers