Comité de Surveillance OTAN

Opinions

Accueil
Plate-forme du CSO
Alerte OTAN !
Communiqués du CSO

Articles

Documents officiels
Autres textes

Carte de l'Otan
L'Europe et l'Otan (2004)

Kosovo:
Fact-finding mission

Images
Archives
Liens

Contactez-nous !

imprimer 

OTAN hors de Belgique ...et un SHAPE renforcé à Mons ?

Marcel Poznanski
24 juin 2003

Le quartier général de l’OTAN va peut-être déménager vers un pays est-européen, mais en même temps, le SHAPE serait renforcé à Mons. Il est bon de rappeler que le QG de l’OTAN a été divisé en deux, et la direction principale se trouve en Virginie aux Etats-Unis où se prennent les décisions essentielles.

La réunion de Bruxelles du 12 juin dernier a confirmé que l’OTAN devient gendarme du monde. Plus aucune frontière n’existe pour elle, la soi-disant lutte contre le terrorisme justifie n’importe quelle conquête.

Un renforcement du SHAPE à Mons ne conduira pas à un meilleur positionnement de la Belgique. Les intérêts politiques du gouvernement US resteront prédominants, les Etats européens n’auront pas grand chose à dire. Par ailleurs, même s’il y a délocalisation du Q.G. de Bruxelles ou du SHAPE de Mons, les bases militaires et les infrastructures belges resteront à l’entière disposition du commandement américain.

Voilà ce que devient l’OTAN : une organisation vassale des USA et pourvoyeuse de soldats servant de chair à canon. Nos dirigeants politiques refusent de voir cette réalité ou s’inclinent devant elle, sans quoi ils n’auraient plus d’espoir de décrocher un nouveau poste.

Marcel Poznanski
Autres textes de Marcel Poznanski sur le site du CSO

Derniers textes publiés :

Pourquoi l’Ue se met en rang contre la Chine
Manlio Dinucci
il manifesto

Afghanistan, le plan USA d’une nouvelle catastrophe
Manlio Dinucci
il manifesto

Ordre USA contre la Russie : Italie au garde-à-vous
Manlio Dinucci
il manifesto

Les États-Unis s'attendent à ce que la Russie se soumette. Le fera-t-elle?
M K Bhadrakumar
INDIAN PUNCHLINE

Ukraine, bombe USA en Europe
Manlio Dinucci
il manifesto

Un «win-win» pour les États-Unis et la Turquie dans le Hindu Kush
M K Bhadrakumar
INDIAN PUNCHLINE

L’Océan Indien n’est pas l’Océan de l’Inde
M K Bhadrakumar
INDIAN PUNCHLINE

Les États-Unis, la Turquie, l'Etat islamique, Al-Qaïda et les talibans forment une famille heureuse
M K Bhadrakumar
INDIAN PUNCHLINE

Joe Biden recrute les alliés
Manlio Dinucci
il manifesto

Ukraine : Le conflit gelé est en train de se réchauffer
M K Bhadrakumar
INDIAN PUNCHLINE

L’armée USA “défenseur” de l’Europe arrive
Manlio Dinucci
il manifesto

Les recrues du Parti Démocratique du Kurdistan d'Iran comparées à la progéniture de ses dirigeants
Hegwig Kuijpers