Comité de Surveillance OTAN

Hiroshima - Nagasaki

Accueil
Plate-forme du CSO
Alerte OTAN !
Communiqués du CSO

Articles

Documents officiels
Autres textes

Carte de l'Otan
L'Europe et l'Otan (2004)

Kosovo:
Fact-finding mission

Images
Archives
Liens

Contactez-nous !

imprimer

Commémoration des 75 ans des bombardements atomiques de Hiroshima et Nagasaki : Message du CSO

7 août 2020

Alors que nous commémorons les 75 ans de la tragédie indicible provoquée par les bombardements atomiques américains de Hiroshima et Nagasaki, notre actuel ministre de la Défense, Philippe Goffin, nous annonce -comme un fait divers- que l’Otan se prépare à renforcer le SHAPE et à lui adjoindre un nouveau QG américain supporté par 1000 ou 2000 des 12.000 militaires US, actuellement stationnés en Allemagne.

Le SHAPE se trouve à quelques kilomètres à peine de Mons et la population ignore tout de ce qui s’y trame. Le nouveau commandant suprême des forces alliées en Europe (le SACEUR), est, comme toujours, un militaire américain, le général Wolters. Ce dernier a déclaré récemment, en prenant ses nouvelles fonctions, qu’il est favorable à l’usage par l’OTAN de la première frappe nucléaire, en cas de besoin. 

Nous savons que l’OTAN, de sommet en sommet depuis le début de son existence en 1949, réitère l’importance de sa stratégie nucléaire. L’OTAN veut garder à tout prix la prédominance dans la course aux armements nucléaires. Ce n’est donc pas un hasard si aucun des Etats membres de l’Otan n’a signé le Traité de l’ONU sur l’interdiction totale des armes nucléaires. 

En Belgique, depuis la création de l’Otan, les gouvernements successifs ont été des supporters inconditionnels de cette stratégie militaire qui consiste à utiliser l’arme nucléaire comme instrument de domination et d’intimidation des peuples. Aujourd’hui, la sophistication des armes nucléaires est telle que Docteurs Fol Amour qui dirigent l’Otan envisagent très concrètement leur utilisation dans des conflits « locaux ». Le renouvellement des bombes atomiques stationnées à Kleine Brogel et l’achat des nouveaux avions de chasse F-35 font partie de ces préparatifs de guerre atomique « limitée » de l’Otan.

Nous pouvons agir en Belgique pour refuser cette escalade, renoncer à l’achat des F-35, mettre fin au contrat « secret » qui a permis depuis 50 ans le maintien des bombes nucléaires à Kleine Brogel . C’est ainsi que nous répondrons le plus dignement à l’appel mondial des Hibakusha : Plus jamais d’Hibakusha ! Plus jamais d’armement atomique !

Comité Surveillance Otan - Le 7 août 2020

Derniers textes publiés :

Plus jamais d’Hiroshima ou de Nagasaki !
La Coalition Belge contre les Armes Nucléaires

L’enseignement toxique de Hiroshima
Roland Marounek

75 ans après le bombardement atomique de Hiroshima et Nagasaki
Le Collectif Parc Hibakusha

74e anniversaire des bombardements atomiques : Allocution du Comite Surveillance Otan

Allocution de la CNAPD
Samuel Legros

Allocution de l'Association Médicale pour la Prévention de la Guerre Nucléaire

Allocution du Parti Communiste de Belgique

Allocution du Parti Humaniste

Address from Ms Yuko Matsubara

Interventions des associations au Parc Hibakusha de l'UMONS

Commémoration à Hasselt, Leuven, Gent et Mons
VREDE

En finir avec l'armement nucléaire !
Marcel Poznanski