Comité de Surveillance OTAN

Syrie

Accueil
Plate-forme du CSO
Alerte OTAN !
Communiqués du CSO

Articles

Documents officiels
Autres textes

Carte de l'Otan
L'Europe et l'Otan (2004)

Kosovo:
Fact-finding mission

Images
Archives
Liens

Contactez-nous !

imprimer

L’OTAN et la montée en puissance des médias sociaux

Roland Marounek
6 octobre 2011

En juin dernier, une conférence consacrée au pouvoir des médias sociaux organisée par l'Otan réunissait à Berlin plus d'une centaine de 'blogueurs'1. « L’Organisation est déjà très active sur diverses plateformes numériques, comme Facebook, YouTube et Twitter, et le secrétaire général, M. Anders Fogh Rasmussen, est un ardent défenseur des médias sociaux. Les pays de l’OTAN ont toujours été fermement déterminés à défendre les valeurs démocratiques, et le fait d’exprimer des idées et des opinions dans le cyberespace est un droit démocratique universel » a déclaré à cette occasion la secrétaire générale adjointe pour la diplomatie publique de l’OTAN

Ceci n'est certainement pas anodin, alors qu'est en train de se dérouler une vaste entreprise de manipulation sur fond d'onde de choc visant très précisément la Syrie, où les dits "médias sociaux" prennent une part fondamentale.

Le fait que l'Alliance militaire de l'Occident, qui se montre de plus en plus ouvertement impliquée dans les "révolutions du Printemps Arabe", s'intéresse de si près à ces médias, en dit long sur la signification militaire qu'elle entend donner à ces nouvelles technologies.

Comme à chaque guerre, la guerre contre la Libye a également été l'opportunité de tester de nouvelles armes  ; que la désinformation soit une arme de guerre n'est pas neuf bien sûr, mais dans cette guerre-ci les "médias sociaux" ont été (et sont) utilisés de manière particulièrement efficaces. Il est à prévoir qu'une nouvelle vague de 'blogueurs' va se révéler prochainement en Iran, en pays Ouïgour ou au Tibet

« Les grands groupes Internet sont devenus un outil de la géopolitique des USA. Avant, on avait besoin de laborieuses opérations secrètes pour appuyer des mouvements politiques dans des pays lointains. Aujourd’hui il suffit souvent d’un peu de technique de la communication, opérée à partir de l’Occident […] Le service secret technologique des USA, la National Security Agency, est en train de monter une organisation complètement nouvelle pour les guerres sur Internet ». Die Zeit, cité par le philosophe italien dans son remarquable article "Que se passe-t'il en Syrie", avril 20112

«Ces images sont pour ceux qui ne veulent pas d’intervention de l’OTAN !»

En espèce d'écho, un article sur le blog de Bernard-Henry Levy appelant directement à l'intervention de l'Otan en Syrie, vante les mérites d'une vidéo postée sur Internet : "On ne saurait trop] conseiller [aux opposants à l'intervention de l'Otan de regarder cette vidéo venue de Syrie sur laquelle on voit le cadavre truffé de blessures sanglantes d’un homme jeune. On entend la voix d’un proche, pleine de douleur et de rage. Peut-être est-ce celui qui filme. Il hurle : «Où est l’islam ? Où est l’ONU ? Où sont les droits de l’homme ? Où est l’opposition ? Où sont les gens honnêtes ? Nous nous faisons massacrer chez nous !» Et devançant l’effet violent qu’aura le corps ainsi filmé sur ceux qui regarderont, il ajoute : «Ces images sont pour ceux qui ne veulent pas d’intervention de l’ OTAN !» "

1. http://www.nato.int/cps/fr/natolive/news_75614.htm
2. http://www.voltairenet.org/Que-se-passe-t-il-en-Syrie

Roland Marounek
Autres textes de Roland Marounek sur le site du CSO

Derniers textes publiés :

Syrie : La longue guerre par procuration de l’Otan
Roland Marounek

Les États-Unis, la Turquie, l'Etat islamique, Al-Qaïda et les talibans forment une famille heureuse
M K Bhadrakumar
INDIAN PUNCHLINE

Dix ans plus tard, la Syrie est presque détruite. Qui est responsable?
M K Bhadrakumar
INDIAN PUNCHLINE

SYRIE – Les USA ne peuvent imaginer la défaite de leur agression

Syrie : Al-Tanf, contrôlé par les États-Unis, sert-il de base à «l’ISIS» – vérité ou propagande ?
Hegwig Kuijpers

Stop aux odieuses sanctions des pays de l’Otan contre la Syrie
Claudine Pôlet

La Belgique collabore à l’étranglement humanitaire de la Syrie
Roland Marounek

Les États-Unis intensifient leur lutte géopolitique en Syrie
M K Bhadrakumar
INDIAN PUNCHLINE

Syrie : Derrière l’alibi kurde
Roland Marounek

La logique déroutante derrière le retrait de Trump en Syrie
M K Bhadrakumar
Asia Times

L'humanitaire, le faux-nez de l'impérialisme
Roland Marounek

Gaz toxiques en Syrie: Des ONG portent plainte contre des entreprises belges
Roland Marounek