Comité de Surveillance OTAN

TNP et armes atomiques

Accueil
Plate-forme du CSO
Alerte OTAN !
Communiqués du CSO

Articles

Documents officiels
Autres textes

Carte de l'Otan
L'Europe et l'Otan (2004)

Kosovo:
Fact-finding mission

Images
Archives
Liens

Contactez-nous !

imprimer

Défendre le Traité sur les Forces Nucléaires à portée intermédiaire

Appel du Bureau International de la Paix
21 novembre 2018
https://ifor-mir.ch/appel-a-defendre-le-traite-sur-les-forces-nucleaires-a-portee-intermediaire/

Le Traité FNI, pour lequel des millions de personnes dans le monde se sont mobilisées, a été négocié en 1987 et a marqué la fin de la guerre froide. Il prévoit l'élimination et la renonciation permanente à tout déploiement futur de missiles balistiques nucléaires et conventionnels sol-sol tant américains que russes, réduisant ainsi le risque que l'Europe ne devienne le théâtre principal de la guerre nucléaire.

L’abandon du Traité FNI, combiné à l’expiration possible du nouveau traité START, éliminera tous les accords sur les armes nucléaires entre les deux puissances nucléaires qui possèdent 90 % des armes nucléaires du monde, ouvrant la voie à une dangereuse course aux armes nucléaires.

La menace de M. Trump d’abandonner le Traité FNI illustre son engagement pour l’«Amérique d’abord» notamment en affaiblissant et en confinant la Chine. Il s'appuie sur l'histoire récente de l'expansion de l'OTAN et les projets de déploiement d'armes nucléaires «plus utilisables» en Europe, sur le retrait du Traité ABM et l'engagement de développer et de déployer une nouvelle génération d'armes nucléaires américaines, leurs vecteurs et la défense antimissile.

Le Président Poutine a réagi en réitérant l’engagement de la Russie à maintenir l’équilibre des forces de Destruction Mutuelle Assurée avec les États-Unis. Des missiles à capacité nucléaire ont été déployés à Kaliningrad, au coeur de l’Europe, et il a menacé de les aligner sur les déploiements de missiles américains en Europe.

Nous demandons instamment que des négociations soient menées pour préserver et renforcer le traité FNI, pour que soient adoptées des doctrines de non-utilisation en premier et pour que soient respectées les obligations du Traité de non-prolifération nucléaire, ainsi que des réductions des arsenaux, pour attribuer les économies ainsi réalisées aux besoins humains essentiels.

Nous appelons tous les pays à ratifier le Traité sur l'interdiction des armes nucléaires adopté par 122 pays en 2017, qui offre un cadre international solide pour l'élimination des armes  ucléaires.

Nous appelons toutes les personnes et les nations du monde à utiliser tous les moyens politiques et diplomatiques pour défendre le traité INF et pour oeuvrer en faveur d'un monde sans  nucléaire.

Pour la survie de l’Humanité! 

Appel du Bureau International de la Paix

Derniers textes publiés :

L’Europe dans la stratégie nucléaire du Pentagone
Manlio Dinucci
il manifesto

Non aux bombes nucléaires
Gabrielle Lefèvre

Le journal LE SOIR n’est pas l’organe de presse de l’OTAN
Pierre Galand et Boris Fronteddu

L’Italie des Trois Singes face au risque de guerre nucléaire
Manlio Dinucci
il manifesto

En Italie, À Ghedi 30 F-35 avec 60 bombes nucléaires
Manlio Dinucci
Il manifesto

En finir avec l'armement nucléaire !
Marcel Poznanski

En finir avec l'armement nucléaire !
Marcel Poznanski

Star Wars, de la fiction à la réalité
Manlio Dinucci
Il manifesto

La manifestation "Stop Trident" a rassemblé 70.000 citoyens britanniques
Mary Lynam

La géo-ingénierie sur le sentier de la guerre
Luc Mampaey (GRIP)

La désobéissance civile reconnue par le verdict des 7 bomspotters.
Bomspotters

Définir un programme pour la décroissance dans le domaine de la militarisation
Ben Cramer